Aller au contenu | Aller à la navigation | Rechercher
logo Sogip

Publications | Article "L’avenir que veulent les peuples autochtones. Stratégies institutionnelles, mobilisations collectives et force de négociation, à Rio +20"

ArticleRetour à la liste

Article "L’avenir que veulent les peuples autochtones. Stratégies institutionnelles, mobilisations collectives et force de négociation, à Rio +20" - 16 septembre 2015

Irène Bellier est l’auteure d’un article intitulé "L’avenir que veulent les peuples autochtones. Stratégies institutionnelles, mobilisations collectives et force de négociation, à Rio +20" publié dans l’ouvrage collectif Regards croisés sur Rio+20. La modernisation écologique à l’épreuve, dirigé par Jean Foyer, CNRS Éditions, 2015.

Présentation de l’ouvrage

Vingt ans après le Sommet de Rio qui avait consacré le concept de développement durable, tous les États de la planète étaient de nouveau réunis au Brésil en 2012 pour discuter du futur de la Terre.

Cet événement, « Rio+20 », est analysé en détail dans cet ouvrage en s’appuyant sur une méthodologie collaborative originale spécialement mise en œuvre pour comprendre les « méga-événements transnationaux » autour de la gouvernance environnementale. Le collectif de chercheurs réunis pour cette occasion a ainsi voulu croiser le regard de diverses disciplines pour mieux saisir les différentes dimensions et les principaux enjeux de ce Sommet de la Terre.

Lors de ce dernier, les préoccupations environnementales ont été présentées comme des opportunités pour moderniser la gouvernance mondiale, le marché et la participation citoyenne. Pourtant, ce projet d’une « modernisation écologique » s’est heurté frontalement à l’âpre réalité des rapports de force géopolitique, de la compétition économique mondiale et de la difficile émergence d’une société civile globale.

Table des matières

Introduction générale : La modernisation écologique à l’épreuve de Rio+20 par Jean Foyer

Chapitre 1. Écoverio : contribuer à la compréhension des évènements internationaux et à une méthodologie collaborative par Jean Foyer

PARTIE 1 : L’ÉPREUVE DE LA GOUVERNANCE GLOBALE

Chapitre 2. La grandeur de Rio+20 : formats et enrôlements de la société politique globale par David Dumoulin Kervran

Chapitre 3. La fabrique d’un paragraphe : les investissements agricoles responsables entre multilatéralisme et gouvernance privée par Birgit Müller et Gilles Cloiseau

Chapitre 4. L’art de la diplomatie en temps de crise Débats sur le développement durable au Brésil par Catherine Aubertin

PARTIE 2 : L’ ÉPREUVE DU MARCHÉ

Chapitre 5. L’économie verte : généalogie et mise à l’épreuve d’un concept technocratique par Valérie Boisvert et Jean Foyer

Chapitre 6. De l’autojustification du capitalisme. Les ambitions du secteur privé à Rio+20 par Sarah Benabou et Birgit Müller

Chapitre 7. Modèles de verdissement de l’agriculture et acteurs en compétition à Rio+20 par Elise Demeulenaere et Monica Castro

Chapitre 8. Chimie verte : trajectoires d’un concept dans les discours sur le verdissement de la chimie à Rio+20 par Laura Maxim

PARTIE 3 : L’ÈPREUVE DE LA PARTICIPATION

Chapitre 9. Les reconfigurations environnementales du syndicalisme : la construction de positions et de stratégies globales par Edouard Morena

Chapitre 10. L’avenir que veulent les peuples autochtones. Stratégies institutionnelles, mobilisations collectives et force de négociation, à Rio +20 par Irène Bellier

Chapitre 11. Acter la fin d’un monde pour activer l’alternative. ONG et acteurs de l’altermondialisme à Rio+20 par Denis Chartier et Hervé Le Crosnier

Glossaire

Version imprimable de cet article Version imprimable

© Sogip - Crédits/légal | Plan du site | Contact | ISSN2260-1872